La fabrication des lovedolls chinoises

Si les lovedolls paraissent parfaites à nos yeux, c’est parce qu’elles ont subi de nombreuses et longues procédures de moulage et de finition qui peuvent prendre près d’une semaine pour une seule poupée.

La création d’une poupée réaliste se fait par étapes :

  1. Design et sculpture
  2. Élaboration d’un squelette en métal
  3. Création du moule de silicone ou TPE et moulage autour du squelette
  4. Nettoyage et finition de la poupée sortie du moule
  5. Maquillage

Chaque étape nécessite un travail de précision et une grande expertise.

Design et sculpture

Le design est probablement la partie la plus importante de la conception d’une lovedoll. C’est à ce stade que le destin de la poupée se joue : va-t-elle prendre forme, ou rester à l’état de croquis délaissée dans un coin ?

croquis1

croquis2

Lorsque les croquis sont validés, c’est l’étape de la sculpture. Celle-ci est réalisée avec de la résine et détaillée avec précision et poncée avec soin. C’est ce modèle qui servira de prototype pour le moule, c’est à dire que le degré de détail et de finition doit être à son maximum. Le moindre petit défaut, le moindre grain de poussière aurait un impact sur toute la production future.

doll-factory01
doll-factory02
20140514194641054105

 

Élaboration d’un squelette en métal

Le squelette en métal est une norme pour les poupées réalistes pour adultes. Que ce soit pour les minidolls ou les poupées grandeur nature, la rigidité est impérative.
Le modèle BJD, c’est à dire Ball Jointed Doll construit avec de la résine n’est pas assez résistant. Le métal a pour défaut d’alourdir le poids de la poupée mais il n’y a pas encore d’alternative vraiment convaincante. Il permet entre autres d’avoir des articulations durables et fonctionnelles.

US20040122287A1-20040624-D00004

US20040122287A1-20040624-D00006

skele3_zps469256d4

Les usines de love dolls ont toutes un design propriétaire de leur squelette et cherchent constamment à l’améliorer au fil des retours clients.
Ainsi beaucoup de progrès ont été faits ces dernières années au niveau de l’angle d’écartement des jambes, de la souplesse des rotules, etc.

 

Création du moule de silicone ou TPE

doll-factory03

doll-factory06
doll-factory05

Le moule est constitué de deux parties : la partie avant et la partie arrière. Pour créer ce moule, un muret en plastiline sera apposé sur tout le contour latéral de la poupée afin de constituer la séparation des deux parties. Une fois ce muret sec, une chape en silicone sera appliquée sur toute la surface avant et arrière de la poupée. Autour de cette couche de silicone sera rajoutée plusieurs couches de résine afin de solidifier le moule. Enfin, le squelette est placé à l’intérieur et le silicone coulé à l’intérieur du moule.

Nettoyage et finition de la poupée sortie du moule

Les poupées sortie du moule vont ensuite subir un traitement de finition de haute précision pour obtenir une poupée ultra réaliste.

20140506074110371037
20140506081639453945
Pour finir chaque poupée passera une série de tests de contrôle qualité, afin de s’assurer que chaque modèle est conforme non seulement au niveau des matériaux utilisés mais également au niveau des fonctionnalités offertes, telles que les articulations, les orifices, les séparations des doigts, etc. Chaque détail compte et c’est ce travail d’horloger qui fait de ces lovedolls de véritable objets de luxe.

doll-factory07

doll-factory11

doll-factory10

Maquillage

Le visage est un élément primordial. C’est lui qui donnera une personnalité à la poupée, une expression humaine. Chaque tête est confiée à une maquilleuse qui apportera un soin tout particulier à rendre le visage vivant.

doll-factory08

doll-factory09

 

Note : les photos proviennent d’usines chinoises de poupées en silicone et TPE ultra réalistes DS Doll et WM Dolls. Les croquis, schémas et photo de squelette en métal proviennent de sources inconnues.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *