Lovedolls : comment reconnaître les arnaques ?

Lovedolls : reconnaitre les arnaques

Depuis que quelques marques de lovedolls chinoises comme WM Dolls sont arrivées sur le marché international, nombre d’usines ont fleuries en Chine en copiant sans vergogne les designs des marques déjà installées. Outre les histoires de copyrights, c’est le client final qui est lésé puisqu’il achète une poupée basée sur une galerie WM Dolls ou YourDoll, et reçoit une copie de mauvaise qualité qui ne correspond pas à la photo.

Comment reconnaitre les arnaques ?

Connaître et reconnaître les marques de lovedolls

Il n’existe en tout et pour tout que 15 marques de lovedolls chinoises :

Toutes ces marques font preuve de qualité, d’authenticité et de rigueur de production. Elles proposent pour chacune d’entre elles des visages et corps originaux, fabriqués par une usine dédiée. Les photos présentes dans les galeries sont des démonstrations de ce à quoi ressemblent les poupées, sans trucage ni retouche. Malheureusement, ces photos sont reprises par la plupart des sites d’arnaque pour vendre des copies de mauvaise qualité de ces poupées.

Quelle est la différence entre une poupée sexuelle de marque et une copie ?

Poupée sexuelle de marque

  • Conforme aux photos en tous points
  • Finition soignée
  • Durabilité du TPE et du silicone
  • Détail apporté aux parties intimes
  • Squelette solide en métal
  • Fabrication longue (1 à 3 semaines)

Poupée sexuelle sans marque

  • Photo non contractuelle, poupée grosso-modo de mêmes proportions et visage
  • Finition bâclée
  • Piètre durabilité des matériaux, TPE trop mou qui se déchire au moindre faux mouvement
  • Forte odeur
  • Squelette fragile voire sans squelette (poupée gonflable avec une fine couche de TPE qui recouvre)
  • Orifices mal placés ou décentrés
  • Fabrication en moins de 24h

Voici à quoi ressemble une poupée gonflable hybride avec une couche de TPE :

Poupée gonflable avec fine couche de TPE
Poupée gonflable avec fine couche de TPE

Bien sûr elle vous sera présentée avec une galerie d’une vraie lovedoll, sans donner de nom de marque.

Reconnaître les signes d'un site d'arnaque

Les sites frauduleux sont assez simples à reconnaître lorsqu’on y prête un peu attention.
Voici un petit comparatif d’un site certifié et site frauduleux.

Site certifié

  • Nom des marques en clair
  • Prix correspondant aux prix officiels ou légèrement inférieurs
  • Photos correspondant aux modèles vendus
  • Présence sur un ou plusieurs forums de lovedolls
  • Retours de clients sur les forums
  • Tarifs TTC garantis sans condition

Site frauduleux

  • Pas de nom de marque
  • Photos majoritairement WM Dolls et YourDoll
  • Photos sans lien avec la poupée vendue (ex : photos d’une 155cm pour vendre une 140cm)
  • Pas de présence sur aucun forum de lovedolls
  • Pas de retours clients en dehors de leur site
  • Vend des poupées en TPE sous l’appellation silicone
  • Livraison plus rapide que la fabrication
  • Tarifs correspondant aux sites d’arnaque avérés
  • Frais cachés, remboursement de taxes sous conditions (avis positif obligatoire…)

Certains sites n’hésiteront même pas à dire clairement qu’ils se fournissent dans des usines alternatives, tout en continuant d’utiliser des designs de marques comme WM Dolls pour attirer la clientèle.

Faut-il faire confiance au Made-in-France ?

Vous rencontrerez aussi quelques sites proclament avoir leur propre marque, et fabriquer eux-même leurs poupées sexuelles. En dehors de DollStory (filiale française de la marque japonaise 4woods) et DreamDoll qui sont deux marques bel et bien Made-in-France, vous ne trouverez que des arnaques, surtout si les photos utilisées sont celles des poupées chinoises.

À plus large échelle, il n’y a pas non plus d’autre marque reconnue et sérieuse de lovedolls en TPE ou silicone dans les autres pays d’Europe.

Méfiez-vous aussi des sites annonçant « Notre usine ceci. notre usine cela », avec une photo d’une usine dont les employés portent des blouses avec le nom du site : les usines de lovedolls acceptent de faire porter ces tshirts à leurs employés le temps de faire quelques photos, ce qui ne signifie en aucun cas que l’usine appartient au revendeur.

Conclusion

L’essentiel est de bien connaître les marques afin de ne pas vous laisser débourser une grosse somme d’argent sans en connaître les risques. N’hésitez pas à passer du temps à analyser tous les modèles existants, faites des regroupements d’informations d’un site à l’autre, et avant tout achat, assurez-vous que le revendeur est bien certifié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *